Métrologie et impression 3D – Un mariage unique

Avec notre département métrologie et notre service d’impression 3D, jamais il n’a été aussi simple de développer l’outillage adapté. OCX a mis de l’avant des méthodes innovantes afin d’optimiser les processus dans ce domaine qui requiert des exigences sans cesse relevées. Le développement d’outillage est un enjeu important pour accélérer les processus d’inspection. Ceci permet d’optimiser les délais qui font en sorte que le département qualité soit souvent perçu comme un goulot d’étranglement. Avec la réalisation d’outils spécialisés souvent complexes, l’impression 3D était la solution optimale pour réussir à optimiser les opérations d’inspection. Le temps de cycle a pu être réduit de près de 50%! Cette pratique s’est maintenant généralisée dans nos processus afin d’offrir des meilleurs délais à nos clients sans compromettre le niveau de qualité exigé.

Avec des outils développés sur mesure, il n’y a plus de compromis à la validation de pièces complexes et OCX assure le meilleur rendement d’inspection qui soit. Avec un service clé en main, de la conception à la fabrication d’outillage par impression 3D et la gestion du service qualité, OCX apportera bénéfices en temps et en argent.

Suivez nos billets mensuels sur nos réalisations, les innovations qui nous touchent et nous passionnent et partagez-les dans votre réseau et contribuer vous aussi au mouvement de rigueur et de passion que nous voulons insuffler.

Les conditions de matière

Lorsqu’elles sont utilisées, les conditions de matière permettent la possibilité d’obtenir un gain applicable sur la valeur de la tolérance géométrique. Le principe est qu’en fonction de la dimension actuelle (mesurée) la valeur de la tolérance géométrique peut augmenter proportionnellement à la différence entre la valeur actuelle et la cote du dessin au MMC ou LMC. Si aucun M ou L n’est employé par la tolérance géométrique alors nous ne considérerons aucune forme de gain possible et la tolérance sera fixe peu importe la valeur mesurée, sous entendu au RFS.